« Coronavirus : la Turquie pourrait devenir un foyer majeur », Revue Défense Nationale, Tribune N°1154, 23 mars 2020.

Coronavirus : la Turquie pourrait devenir un foyer majeur
[http://www.defnat.com]

Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé a officiellement qualifié l’épidémie de Covid-19 de pands salons de l’armement en Turquie, ont été annulés ou reportés. Le ministre de la Défense Hulusi Akar a, par ailleurs, annoncé l’annulation des missions à l’étranger pour les délégations du ministère.

Le 19 mars, les auandes inégalités et par l’existence d’une « médecine à deux vitesses » et que les hôpitaux et cliniques privés ne sont généralement pas accessibles à l’ensemble de la population. Le gouvernement envisage également de procéder à 10 000 voire à 15 000 tests par jour[3].

En dépit de ces déclarations rassurantes, différents facteurs laissent supposer que la situation pourrait être beaucoup plus grave qu’il n’y paraît. Le risque de contagion est élevé parmi les quelques millions de réfugiés syriens présents en Turquie. L’ambassadeur de Turquie aux Etats-Unis, Serdar Kilic, a par ailleurs ajouté, le 9 mars, qu’il serait difficile pour les autorités iraniennes ont annoncé que le nombre de personnes contaminées avait dépassé 18 000 et que le nombre de morts était de 1284, un nombre considéré de plus en plus comme en deçà de la réalité.

Déjà préparés à tockant de la nourriture et du gel hydro-alcoolique, dès le mois de janvier 2020, et en tentant de se protéger en dépit d’une pénurie de masques et de désinfectants[6].

Sans renforcement drastique des mesures visant à juguler la propagation du Covid-19 par les autouché dans le monde.

[1] [2] “Coronavirus death to-30-in-turkey-289-new-cases-health-minister-153175]

[3] Sinan Uslu,Tuncay Çakmak :  « Koca: « La Turquie compte près de 100 mille chambres individuelles en hôpitaux » », Agence Anadolu, 19 mars 2020. [https://www.aa.com.tr/fr/turquie/koca-la-turquie-compte-pr%C3%A8s-de-100-mille-chambres-individuelles-en-h%C3%B4pitaux-/1772018]

[4] Dan De Luce: “Stopping-coronavirus-spread-syrian-refugee-camps-mission-impossible-says-turkish-n1153606]

[5] “Covid-19 La Turquie ferme sa frontière avec l’Iran”, Xinhua.net, 24 février 2020. [http://french.xinhuanet.com/2020-02/24/c_138811330.htm]

[6] Umut Colak, Murat Karabulut : “Coronavirus Anxiety in Turkey Leads tore-shelves]

Laisser un commentaire