Une troisième voie pour la Russie

Editions L’Harmattan,Collection »Aujourd’hui l’Europe », Paris, 1996, 308 pages.

Ecrit en 1996, cet ouvrage est une réflexion approfondie sur la recherche d’une troisième voie entre capitalisme sauvage et collectivisme ravageur dans la Russie post-communiste, depuis les activités clandestines d’organisations telles l’Alliance populaire des travailleurs et des solidaristes russes (NTS) et l’Alliance sociale pan-russe pour la libération du peuple (VSKHSON), puis les tentatives d’implantation de la démocratie chrétienne dans les années 1990. Le constat d’échec de ces projets dans la Russie de Vladimir Poutine à compter de 2000 et la disparition de la plupart des chantres de ces doctrines sociales-chrétiennes, qui auraient permis de redonner un visage humain à la société russe, laisse un goût d’amertume tant aux soviétologues qu’aux nouveaux spécialistes de la Russie post-soviétique.

Laisser un commentaire